Retour Conseils pour investir

Portrait d’expert : Florent Blandin Directeur du service Ingénierie patrimoniale de REALITES Immobilier

Groupe de développement territorial implanté en France et à l’international, REALITES Immobilier accompagne les investisseurs privés et publics dans leurs projets d’investissement, de promotion et de construction : immobilier locatif, résidentiel, tertiaire et commercial.

Florent Blandin, expert en gestion de patrimoine, vient de prendre la direction d’un nouveau département : l’ingénierie patrimoniale. Interview.

 

Florent Blandin, quelle est la raison d’être du service ingénierie patrimoniale ?

Sa raison d’être est d’accompagner nos clients grâce à une approche globale, par objectif, sur l’ensemble de leur patrimoine, qu’il soit immobilier, financier ou autre. L’approche se fait par objectif et non strictement par produit, puisque nous conseillons nos clients sur les possibilités qui s’offrent à eux en fonction de leurs attentes et de leurs besoins d’investissement.

 

Comment se déroule un accompagnement avec un client de REALITES Immobilier ?

Tout commence par un audit patrimonial pour déterminer la situation du client, se pencher sur ses objectifs et ses besoins : s’agit-il de bénéficier d’une rente sur le court terme ou en vue de la retraite, de préparer une succession ? de valoriser ou de protéger un patrimoine ? En fonction de cet audit, nous les orientons sur les solutions qui s’offrent à eux notamment via des partenariats avec des avocats, des notaires, des experts-comptables. Il s’agit d’un accompagnement complet et dans le temps.

 

Quel est l’intérêt d’avoir recours à vos services ?

En s’adressant à nous, un investisseur bénéficie d’une approche complète et entière de sa problématique, avec des réponses sur-mesure qui dépassent la simple approche produit du type défiscalisation. Nous réalisons une prestation globale de structuration patrimoniale qui prend en compte un large éventail de solutions en produits et services.

 

Avant d’accéder à cette fonction, quel a été votre parcours et votre formation ?

J’ai une formation supérieure en comptabilité et finance que j’ai complétée par un MBA de gestion de patrimoine. Par la suite, j’ai été conseiller en gestion de patrimoine pendant une dizaine d’années avant d’être associé dans un cabinet d’expertise-comptable avec une spécialisation en optimisation de la gestion des revenus des dirigeants. Et cela fait plus de quatre ans à présent que j’ai rejoint REALITES Immobilier en tant que responsable commercial puis directeur commercial. Cette année, nous avons décidé de lancer le département Ingénierie patrimoniale afin d’apporter une offre de services complète à notre clientèle d’investisseurs.

 

Quels sont les 3 conseils que vous pouvez donner à des investisseurs ? 

Mon premier conseil est de prendre en compte le volet fiscalité ; à savoir quel statut fiscal est le plus adapté à un besoin d’investissement en particulier. Ensuite, il est nécessaire de se pencher sur la nature du bien : est-il par exemple préférable d’investir sur de l’immobilier résidentiel ? de l’immobilier de bureau ou encore du meublé ?

Enfin, il faut prendre en compte l’état du marché : quel est son état actuel et à quoi va-t-il ressembler d’ici quelques années ?

 

En termes de fiscalité, quels sont les régimes les plus intéressants ?

Tout dépend de l’objectif et de la situation du client. S’il s’agit d’obtenir une rente rapidement par exemple, mieux vaut choisir le statut de loueur en meublé professionnel ou non professionnel. Si l’objectif est d’obtenir une rente sur le moyen-long terme cette fois, la nue-propriété et le démembrement sont des solutions plus pertinentes.

 

De votre point de vue, quelles sont les catégories d’investissements à favoriser et celles à éviter en 2020 ?

Les marchés boursiers sont pour l’heure particulièrement risqués sur l’année à venir, que cela soit les marchés actions ou obligataires d’ailleurs. Sur le marché immobilier de bureau et de commerces, il y a un risque également, du fait notamment de l’extension du télétravail qui semble s’imposer comme une nouvelle norme. La demande en bureaux risque donc d’être moins forte que les années précédentes.

Investir sur des SCPI thématiques peut en revanche être une bonne option. Je pense notamment au domaine médical, scientifique et biologique. Et puis l’immobilier traditionnel reste encore porteur bien sûr, mais sur des segments bien précis. En agglomération, l’hyper-centre s’avère moins intéressant qu’une première couronne avec des biens possédant un extérieur par exemple.

Aussi, investir sur les résidences de services pour séniors et sur les résidences étudiants est également une bonne idée.

 

RDV clients contact

Vous souhaitez bénéficier de l’expertise de REALITES Immobilier en gestion de patrimoine ?

Pour bien préparer votre projet d'investissement immobilier et choisir le dispositif qui vous correspond, faites vous accompagner par des experts !

Contactez-nous
Caroline F
Caroline F

Spécialiste du marketing et de la communication depuis 20 ans, Caroline connaît parfaitement les rouages de l’immobilier neuf ainsi que les attentes des acquéreurs. Toujours au fait de l’actualité immobilière, elle aime partager son expertise avec ceux qui souhaitent avoir un temps d’avance pour saisir les meilleures opportunités.

D'autres articles pouvant vous intéresser

Haut de page
Fermer

Rechercher n'importe quel terme