Retour Marché

Faut-il craindre une baisse des prix de l’immobilier et une hausse des taux de crédit immobilier ?

À l’heure du déconfinement, de nombreuses questions se posent quant au devenir de l’immobilier. Quel impact le coronavirus va-t-il avoir sur les prix ? Les taux de crédit vont-ils être revus à la hausse ? Acheteurs et vendeurs sont dans le flou le plus total, même si les professions de l’immobilier sont restées à leurs côtés pour répondre à leurs interrogations tout au long du confinement.

Immobilier : c’était comment avant le COVID-19 ?

Avant que le COVID-19 s’installe en France et que le confinement mette un coup d’arrêt aux transactions immobilières et aux constructions, force est de constater que le marché immobilier était dynamique. La barre du million de transactions a été franchie en 2019 et le début de l’année 2020 était prometteur, même si l’activité était inférieure à celle de 2019 en raison du durcissement des conditions de prêt immobilier.

Pourquoi les prix de l’immobilier augmentent-ils ?

De manière générale, les prix de l’immobilier sont liés à l’activité du secteur à un instant T et dans un lieu donné. Concrètement, cela répond à la loi de l’offre et de la demande. Prenons l’exemple de Bordeaux qui a vu ses prix flamber il y a quelques années en raison du lancement de la LGV. Le territoire bordelais est devenu encore plus attractif, la demande a explosé, les prix aussi.

D’autre part, lorsque le taux de crédit est bas, la demande est plus forte. Cela peut aussi expliquer une hausse des prix.

Taux de crédit immobilier : les raisons d’une hausse

Les banques se prêtent de l’argent entre elles en fonction du taux Euribor déterminé par la Banque Centrale Européenne. Lorsque ce taux évolue, les banques impactent la hausse ou la baisse sur leurs clients. Plus elles empruntent à un taux élevé, plus le taux du crédit immobilier est important. Depuis plusieurs mois le taux étant négatif, cela leur permet de proposer également des taux d’emprunt très avantageux aux investisseurs. Ce taux peut également augmenter en fin d’année lorsque les banques ont atteint leurs objectifs de crédit fixé en début d’année, ou alors en raison de l’inflation, mais celle-ci n’augmente pas actuellement.

Quel avenir pour l’immobilier ?

Aujourd’hui, nul ne peut véritablement savoir ce qu’il adviendra du marché immobilier dans quelques mois, d’autant qu’un premier déconfinement ne signifie pas que tout est réglé. Le coronavirus a créé les fondamentaux d’une probable crise économique. Toutefois, elle est différente dans la mesure où la situation est encore plus floue. Si un nouveau confinement devait intervenir à court terme, cela impacterait toutes les prédictions.

Selon l’Observatoire Crédit Logement CSA, le confinement n’a impacté les taux d’intérêt que de manière très faible, ils ont tout au plus augmenté de 0,1 à 0,2 points par mois. Quant aux prix, selon le baromètre LPI-SeLoger, ils sont toujours à la hausse, notamment dans les grandes agglomérations.

Après le déconfinement, certains vendeurs pourraient repousser leur projet, moins de biens seraient sur le marché. Or, la rareté fait le prix, on peut ainsi imaginer qu’une baisse n’est pas envisageable à court terme.

Quant aux taux de crédit, certains craignaient une hausse qui, ajoutée aux recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (taux d’endettement maximal de 33 %, pas de crédit au-delà de 25 ans), pourrait mettre sur la touche de nombreux ménages et fragiliser l’activité immobilière cette année. D’autres restent plus sereins et estiment que les banques n’ont pas non plus intérêt à augmenter de manière trop importante les taux. Car, ne l’oublions pas, le prêt immobilier est un véritable produit d’appel pour les banques.

Vous avez des questions sur le marché immobilier après le déconfinement ? Vous ne savez pas comment donner vie à votre projet ? Contactez dès à présent un expert My Invest.

 

A quoi ressemblera le marché immobilier post COVID

A quoi ressemblera le marché immobilier post-COVID ?

Conseiller commercial et patrimonial, courtier, notaire et banquier vous répondent dans cet Ebook

Je télécharge
Sommaire
Aurélie B
Aurélie B

Avec 14 années d’expérience dans le secteur immobilier, tout d’abord dans l’ancien au travers de postes de commerciale puis de gérante, Aurélie s’est tournée vers l’immobilier neuf où elle s’est spécialisée dans l’analyse patrimoniale et le conseil en investissement. Elle accompagne aujourd’hui les stratégies commerciales et marketing dans la promotion immobilière.

D'autres articles pouvant vous intéresser

Haut de page
Fermer

Rechercher n'importe quel terme