Quelles sont les aides à l’investissement immobilier ?

Retour
Partager

Investissement immobilier – quelles aides pour les nouveaux propriétaires ?

Lorsque vous achetez un logement, pour en faire votre résidence principale ou pour réaliser un investissement immobilier, des aides vous sont octroyées pour alléger vos dépenses. My Invest vous explique comment optimiser votre budget tout en préparant votre avenir.

 

Le prêt à taux zéro

C’est la première aide à l’investissement immobilier à laquelle on pense. Le Prêt à Taux Zéro permet de réduire de manière conséquente le coût du crédit, d’autant qu’il peut financer jusqu’à 40 % de l’opération. Même si les taux sont actuellement favorables, un prêt sans aucun intérêt reste un véritable plus pour optimiser votre financement. N’hésitez pas à demander à un conseiller en investissement immobilier si vous êtes éligible à ce prêt.

 

L’exonération de taxe foncière

Investir dans l’immobilier implique des charges supplémentaires. Pour votre résidence principale, vous devez prendre en charge l’entretien et les travaux de votre logement, ce qui n’était pas le cas lorsque vous étiez locataire. Pour un investissement locatif, les loyers perçus impactent votre imposition. Et, c’est sans compter la taxe foncière dont le montant peut s’envoler dans certaines communes. Sachez qu’en faisant l’acquisition d’un logement neuf, vous pouvez prétendre à une exonération de taxe foncière durant deux ans. Cette exonération représente une belle économie à envisager.

 

La TVA à 5,5 % en zone ANRU

Si vous êtes primo-accédant (c’est-à-dire que vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années), vous pouvez bénéficier d’une TVA à 5,5 %. Pour cela, votre bien doit être situé dans une zone ANRU (Agence Nationale de Rénovation Urbaine). Vous devez, en outre, respecter un niveau de revenus en fonction de la composition de votre foyer fiscal. Le bien doit être neuf, il peut s’agir d’une maison individuelle ou d’un appartement en copropriété. Il doit être conforme à la réglementation thermique RT2012 et son prix d’achat au m² est plafonné.

 

Le prêt à l’accession sociale (PAS)

Ce crédit immobilier est destiné aux personnes ayant des revenus modestes et souhaitant devenir propriétaires de leur résidence principale. Afin de ne pas les exclure, le prêt à l’accession sociale offre des conditions avantageuses avec des frais de dossier réduits (maximum 500 €) et des frais de garantie plus faibles.

 

Les dispositifs de défiscalisation

Si vous envisagez un investissement locatif, un conseiller en investissement immobilier vous parlera certainement d’une aide non négligeable : la loi Pinel. Si vous respectez les conditions de ce dispositif (zonage, revenus des locataires, plafond de loyer, durée de location, etc.), vous pouvez prétendre à une réduction d’impôt atteignant 5 250 € par an pendant 12 ans. Aussi, non seulement vous vous construisez un patrimoine pour préserver votre avenir, mais vous profitez à court terme de cet investissement en réalisant des économies majeures.

Si vous avez besoin d’un conseil en investissement immobilier pour optimiser votre prêt et trouver les aides auxquelles vous pouvez prétendre, contactez My Invest.

Pour préparer votre projet d’investissement immobilier, faites vous accompagner en choisissant le meilleur bien ou l’un des dispositifs de défiscalisation.

Contactez-nous

A lire également

Découvrez notre blog

Découvrir notre blog